German Pellets est dans l’embarras

German Pellets est dans l’embarras

Le nouveau propriétaire de la centrale à charbon à Genk, German Pellets, est dans l’embarras et risque de se diriger droit vers la faillite. Le plan était de transformer la centrale à charbon en une centrale à biomasse, qui recevrait 200 million de soutien financier par an. Les chances qu’une telle centrale soit construite s’est fortement réduite. Si la centrale n’est pas construite, la Turteltaxe risque d’être diminuée.

Partager

Réagissez